les festivales du Maroc : Calendiers > Villes > Sublime

Le ministre de la Communication marocain, porte-parole du gouvernement, M. Khalid Naciri, a souligné que le Maroc adopte une politique médiatique claire fondée sur l'élargissement de l'espace des libertés et sur la responsabilité et le respect des dispositions constitutionnelles cette politique est représentée par les festivales marocains : festivales des films, festivales des musiques ....
Calendrier des Festivals 2008
Festival du Cinéma d'Immigration: 23 - 26 janvier à Agadir
Festival International de danse Contemporaine: 14 - 26 janvier 2008 à Marrakech
2ème Festival international du Théâtre Universitaire: 11 - 14 Mars à Marrakech
15ème Festival International d'Art Vidéo de Casablanca: 19 - 22 Mars à Casablanca
5ème Festival international des Nomades: 20 - 23 Mars à M’hamid El Ghizlane
La Caravane du Film Amazigh: 31 mars - 13 avril 2008
Festival International du Théâtre Universitaire d’Agadir: 2 - 5 avril à Agadir
Festival International du Cinéma Méditerranéenne de Tétouan 29 Mars - 04 Avril
2éme Festival National du film d'Amateurs: 02 - 05 avril à Settat
Festival de Fès de la Culture Soufie 17 - 24 avril à Fès
1er du Festival International des Arts Visuels et des Nouveaux Médias: 21 - 26 avril à Casablanca
Casa arts: 8 - 11 mai 2008 à Casablanca
Festival International de Cinéma d’Animation de Meknès 8 - 16 Mai à Meknès
8ème Printemps Musical des Alizés 8 -11 Mai à Essaouira
Festival de la Bande Dessinée 28 - 31 mai, Tétouan
Festivale Mawazine à Rabat
13eme Festival Jazz au Chellah 12 - 16 juin
8ème Festival de cinéma de Martil 18 - 22 juin, Martil
5éme Timitar Signes et Cultures d’Agadir 1er au 6 juillet
Festival du Court Métrage Méditerranéen de Tanger 23 - 28 juin à Tanger
Festival National des Arts Populaires de Marrakech juillet à Marrakech *
3ème Festival International du Film de Femmes de Salé octobre 2008*
Festival du Film Documentaire d'Agadir FIDA DOC SOUSS novembre 2008*
44 ème Festival National des Arts Populaires (FNAP) 14 - 19 juillet à Marrakech
7éme Festival International du Film de Marrakech Novembre à Marrakech
* Date officielle non encore communiquée par les organisateurs

MAWAZINE RABAT

mawazine Rabat
La vocation de Mawâzine à s’ouvrir sur les musiques du monde se confirme avec la 7e édition du festival. Le mot Mawâzine évoque, au pluriel, diversité des chants, des danses et des rythmes. Cette diversité se manifeste à travers la participation de quarante pays et l’organisation de plus de cent concerts. S’il faut trouver un fil conducteur à la 7e édition de cette manifestation, il aura une couleur à la fois jazzy et tsigane.


Le jazz se rapporte à l’émergence d’une identité musicale afro-américaine et d’un courant libérateur. Par sa valorisation de l’oralité, par sa conception rythmique et sa remise en cause de la gamme tempérée, le jazz se pose en alternative aux dérives d’une musique aux antipodes de la spontanéité des rythmes africains. En programmant cette année les légendes du jazz tels que George Benson, Al Di Meola ou Dee Dee Bridgewater, le festival Mawâzine veut souligner les racines africaines de cette musique qui a conquis le monde. À ce sujet, l’africanité du jazz est criante dans le dernier album de Dee Dee Bridgewater, entièrement inspiré du continent africain.

La musique tsigane est bien représentée à travers un itinéraire qui part de l’Inde, terre d’origine des Tsiganes, en passant par la Turquie avec Hasan Yarimdunia, les Taraf de Haidouks de Roumanie et Goran Bregovic qui célèbre le mélange des styles et fait un feu d’artifice aux musiques et voix sans frontières.

Le monde arabe est également à l’honneur dans la 7e édition de Mawâzine qui salue la carrière d’artistes, à l’instar d’Amr Diab et d’Assala Nasri, qui se jouent depuis près de deux décennies des effets de mode. La chanson marocaine est célébrée dans la pluralité de ses modes d’expression. Le point d’orgue de cette édition demeure la création d’un spectacle qui rassemble Nass El Ghiwane, Jil Jilala et Lamchaheb

Un colloque international, intitulé «Musiques du Monde et diversité culturelle», double la programmation musicale d’un discours qui revendique la diversité comme un motif de richesse pour l’être humain et une source d’ouverture qui rompt avec l’étroitesse du modèle unique ou d’une culture dominante.

plus d'infos MAWAZINE Rabat